O-judaïsme.com, vente en ligne portes-bonheur, bracelets, merkaba, kippa, mains hamsa, étoile de David fabriqués et importés exclusivement d'Israël Mettre en favoris

  • Pendentif Baba Sali pour des miracles
  • Pendentif Baba Sali pour des miracles

Pendentif Baba Sali pour des miracles

Ref : BAJ1530-136

19,90 €  

:

En stock



Pendentif amulette Baba Sali en Argent 925

Le rabbin Yisrael Abuhatzeira, plus connu sous le pseudonyme de Baba Sali ou Salé (qui signifie père priant) est né le jour de Roch Hachana en 5650, soit en 1890 à Taflilalet, dans le sud du Maroc. Dès sa jeunesse, il se plongea dans l'étude de la Torah si bien qu'à 12 ans, le jeune érudit jeuna pour la première fois secrètement, ses parents n'étant pas d'accord en raison de son jeune âge.

Plus tard, la répression du peuple juif par Mulai Mohamed poussa Baba Sali a réaliser son rêve en 1922 : partir en Israël. Il se rendit donc à Jérusalem où il étudia avec les sages dans la Yéshiva Porat Yossef.

Rentré au Maroc, il accepta de devenir Rav dans une ville proche d'Erfoud, là où lui et sa famille s'étaient établi. Ainsi, il créa la Yéshiva Abir Ya’acov avec l'un de ses frères. C'est à ce moment qu'il devint réellement populaire et connu de tous, car l'eau qu'il bénissait se transformait en eau génératrice de miracles.

A la suite de l'un de ses retours d'Israël, on lui proposa de devenir le Grand Rabbin du Maroc, place qu'il refusa d'occuper avant de l'accepter suite à l'insistance de la communauté.

En 1950, Baba Sali partit s'installer définitivement en Israël où il se dédia corps et âme à l'étude de la Torah. Trois ans plus tard, on lui proposa la place de Grand Rav d'Israël Sépharade mais il refusa. 

Sa popularité était telle que les gens affluaient par milliers afin de recevoir ses bénédictions. Son influence ne s'arrêta pourtant pas là puisque Netivot, ville dans laquelle l'érudit s'était installé, se vit grandir, et les habitants se rapprochèrent de la religion et de la Torah.

Un de ses miracles connu de tous fut par exemple celui d'un soldat blessé pendant la Guerre du Kippour, qui avait perdu l'usage de l'une de ses jambes. Baba Sali lui rendit l'usage de sa jambe alors qu'il devait être amputé. Le jeune homme se déplacait ensuite sans difficulté. Chaque personne qui venait le voir était bénite, et repartait également avec une bouteille d'eau bénite, qui avait pour effet de renforcer la foi. Cette dernière remplissait cette fonction puisqu'elle scellait la rencontre entre une personne et celle d'une bénédiction d'un saint homme.

Il était également connu pour sa foi et son impatience en la venue du Machia’h, qu'il transmettait à tous ceux qui venait le voir.

Lors de sa mort, plus de 100.000 personnes affluèrent sur sa tombe en moins de 24h.

Sur ce pendentif, son image est gravé en relief. 

Cette amulette vous sera livré avec un cordon noir, mais il est également disponible avec une chaîne en argent sterling.

  •     Fabriqué en Israel
  •     Métal: Argent 925 Sterling
  •     Dimension: 2,3cm x 3,3cm

[ Retour ]

Votre Panier

Votre panier est vide

Espace Membre

Promotion

Newsletter